Ventre gonflé et ballonnements: que faire?

Écrit par : Gabriella Vico Personal Trainer

Médicalement validé par Dr. Stefania Mazzone Médecin, Gaia Mazzone Nutritionniste

Publié le | Modifié le

Parmi les manifestations les plus fréquentes de la mauvaise digestion figure le ballonnement abdominal, qui se traduit par une désagréable sensation de tension en dessous du nombril (ventre gonflé et dur). Souvent causé par l'accumulation de gaz dans l'estomac ou l'intestin, cela peut dépendre de certains processus de fermentation intestinale, ou de l'ingestion excessive d'air. Lorsque l'accumulation d'air est excessive, elle peut entraîner des douleurs et un malaise général.

En raison des bactéries qui le peuplent, notre appareil gastro-intestinal produit chaque jour entre 0,5 et 1,5 litre de gaz. Ces quantités sont considérées comme normales et ne constituent pas un problème, car elles sont progressivement éliminées par les fonctions physiologiques. La tension et la douleur abdominale apparaissent lorsque la production de ces gaz dépasse les quantités mentionnées.

Naturellement, il n'y a rien d'inquiétant, étant donné qu'il s'agit d'une condition très fréquente, surtout chez les femmes. Cependant, le ventre gonflé peut détériorer la qualité de vie, étant un obstacle à de nombreuses activités, tant sociales que sportives. Examinons maintenant les causes possibles et les remèdes les plus efficaces pour soulager un trouble aussi répandu qu'ennuyeux.

Traitement Detox pour combattre la sensation de ventre gonflé


Si tu souffres régulièrement de ventre gonflé et ballonements, notre cure Detox de 30 jours te permettra de detoxifier rapidement ton corps pour une meilleure santé intestinale et lutter rapidement contre le ventre gonflé et les ballonements:

  • Detoxifie le foie et le corps
  • Lutte contre l'effet ventre gonflé
  • Améliore le transit intestinal
  • Améliore la digestion
  • Réduit l'acidité générale du corps
  • Permet une meilleure santé de l'intestin.

Une cure de 30 jours suffit pour retrouver le bien-être.

Que faire contre le ventre gonflé et les ballonements?

Avant de lister les remèdes possibles, il est nécessaire de faire une précision importante. En présence de ballonnement abdominal, la plupart des gens adoptent des remèdes qui ne constituent qu'une réponse temporaire au problème.

En effet, ces remèdes ne font qu'agir sur les symptômes, en négligeant les causes du problème.

Ainsi, le ballonnement intestinal et la sensation de ventre gonflé tendront à réapparaître avec le temps. Pour traiter le problème et éviter qu'il ne devienne chronique, il est nécessaire d'agir sur les causes déclenchantes. Voici comment.

Prendre des probiotiques

Le microbiote intestinal, c'est-à-dire l'ensemble des bactéries, levures et protozoaires qui peuplent les muqueuses intestinales, est essentiel pour la santé de l'intestin et joue un rôle crucial dans l'absorption des nutriments et dans la synthèse des acides aminés et des vitamines.

Le stress, les intolérances alimentaires, l'abus de médicaments et l'adoption d'un régime déséquilibré peuvent appauvrir notre microbiote, qui ne sera plus capable de digérer correctement les aliments que nous ingérons.

Pour rétablir l'équilibre correct entre les différents micro-organismes présents dans l'intestin, il est utile de prendre des probiotiques, en veillant à choisir les souches bactériennes dont on a vraiment besoin.

Le conseil est donc de consulter un professionnel de la nutrition et d'acheter des produits garantissant au moins 500 millions d'UFC (unités formant colonie) par dose.

Pourquoi ? Parce que le pourcentage de bactéries qui survit aux acides gastriques et atteint l'intestin est inférieur à 40%.

De plus, pour que les probiotiques se développent au mieux, il est nécessaire de prendre des prébiotiques (fibres), raison pour laquelle les probiotiques devraient être inclus dans une alimentation riche en légumes.

Des études récentes ont montré que le microbiote intestinal est directement impliqué dans l'origine du syndrome du côlon irritable. Chez la plupart des patients qui en souffrent, des niveaux élevés de bactéries produisant du méthane ont été trouvés, ce qui peut favoriser les ballonnements et altérer le transit intestinal.

En revanche, les colonies de bifidobactéries et de lactobacilles, qui ont une action anti-inflammatoire au soutien de l'intégrité des tissus qui tapissent l'intestin, sont inférieures à la norme.

Cela démontre que les probiotiques doivent toujours être choisis et conseillés par un spécialiste, qui pourra aider le patient souffrant de côlon irritable et/ou de ventre gonflé à guérir d'une condition qui peut s'avérer vraiment désagréable. Les probiotiques contribuent à régulariser la motilité intestinale et agissent directement sur la perception de la douleur, limitant le ballonnement abdominal.

Changer ses habitudes alimentaires

Pour contrer le ballonnement abdominal, il pourrait être utile de modifier son alimentation.

De quelle manière ? Si d'éventuelles intolérances ne peuvent être identifiées par une simple anamnèse, il est possible de suivre quelques indications générales toujours valides.

Tout d'abord, vous devriez réduire la consommation d'aliments de type fast-food, tels que les fritures, les boissons gazeuses, les sucreries, les snacks et les aliments transformés.

Cette dernière catégorie inclut les aliments en conserve, les charcuteries et tout ce qui contient du sel, des additifs ou des conservateurs.

De plus, il est conseillé d'augmenter la consommation de fruits, de légumes et d'aliments complets, riches en fibres et donc capables d'améliorer le transit intestinal.

En cas de ventre gonflé sous le nombril, il est également possible de bénéficier de l'apport de tisanes digestives telles que le fenouil, la cardamome, la menthe, le bouleau, la réglisse et le pissenlit.

La cannelle, les graines de cumin et les graines d'anis sont également beaucoup utilisés à cette fin. Enfin, si le problème persiste, essayez d'éviter les aliments qui favorisent la fermentation, comme le chou, les pommes de terre et les légumineuses.

Bien hydrater l'organisme

Boire suffisamment peut aider à dégonfler le ventre.

L'eau joue un rôle crucial pour la régularité intestinale, étant capable d'adoucir les aliments, d'améliorer la digestion et d'augmenter la motilité intestinale.

Les médecins et les nutritionnistes recommandent de boire au moins 1,5 litre d'eau par jour, en augmentant les quantités jusqu'à 2/2,5 litres par jour pendant la période estivale.

La règle générale suggère de boire pas moins de 30-35 ml d'eau par kg de poids corporel.

Faire de l'exercice régulièrement

L'activité physique aide à se sentir mieux, à éliminer les gaz intestinaux et à renforcer les muscles, y compris ceux de la sangle abdominale.

Ces derniers jouent un rôle très important, étant chargés de contenir l'estomac et l'intestin, afin qu'ils ne saillent pas vers l'avant.

Pour renforcer le core (constitué du transverse, des obliques, du droit abdominal, du carré des lombes et des fessiers), il est possible de recourir à certains exercices spécifiques, tels que le plank et toutes ses variantes, les crunches, les leg raises, le pont pour les fessiers, le vacuum abdominal, et ainsi de suite.

Effettuer un traitement detox

L'eau est également essentielle pour lutter contre la rétention d'eau.

Étant l'élément diurétique par excellence, elle améliore l'élimination des toxines qui s'accumulent dans les liquides interstitiels.

Augmenter la consommation d'eau et d'aliments hydratants tels que les bouillons et les soupes peut donc contribuer à réduire les composés de déchets qui ont tendance à s'accumuler au niveau périphérique.

En plus de l'eau et de l'activité physique, il est possible de recourir à des aliments à fort pouvoir détoxifiant, tels que le jus de citron, les graines de lin, le thé vert, le chardon-Marie, le pissenlit, la pomme, les fruits des bois, la grenade, les légumes à feuilles vertes.

En revanche, il faut éviter les boissons alcoolisées, le tabac, le sucre et les édulcorants artificiels, les produits laitiers (à l'exception du yaourt allégé et du yaourt grec), le café et les céréales raffinées.

Qu'est-ce qui cause le ventre gonflé et les ballonements?

Dans la plupart des cas, le ballonnement abdominal est un trouble facile à résoudre, souvent associé à un style de vie inapproprié et à certaines erreurs alimentaires.

Peuvent causer l'effet indésirable, communément appelé "ventre gonflé", certains aliments spécifiques, mais aussi la consommation excessive de boissons gazeuses, l'habitude de manger trop rapidement, une mauvaise posture et le tabagisme.

De plus, des conditions cliniques telles que le reflux gastro-œsophagien, la maladie cœliaque, l'insuffisance pancréatique, l'anxiété, des niveaux élevés de stress et, chez les femmes, des facteurs hormonaux liés au syndrome prémenstruel et à la ménopause (certaines altérations enzymatiques peuvent rendre la digestion plus difficile) peuvent altérer la flore bactérienne intestinale.

Le ventre gonflé sous le nombril peut s'accompagner d'autres symptômes, énumérés ci-dessous.

Traitement Detox pour combattre la sensation de ventre gonflé


Si tu souffres régulièrement de ventre gonflé et ballonements, notre cure Detox de 30 jours te permettra de detoxifier rapidement ton corps pour une meilleure santé intestinale et lutter rapidement contre le ventre gonflé et les ballonements:

  • Detoxifie le foie et le corps
  • Lutte contre l'effet ventre gonflé
  • Améliore le transit intestinal
  • Améliore la digestion
  • Réduit l'acidité générale du corps
  • Permet une meilleure santé de l'intestin.

Une cure de 30 jours suffit pour retrouver le bien-être.

Flatulences

Ce terme fait référence à l'émission excessive de gaz intestinaux, produits par la fermentation des aliments dans le côlon.

Cette condition peut provoquer des douleurs abdominales et s'accompagner de constipation.

Généralement, elle est due à des changements dans la flore bactérienne intestinale causés par la prise d'antibiotiques ou d'autres médicaments, à des problèmes dans l'absorption des sucres et des glucides, ou à l'ingestion excessive d'air.

Aerophagie

L'aérophagie consiste également dans la déglutition excessive d'air, surtout pendant les repas.

Elle peut avoir une base pathologique (hernie hiatale, reflux gastro-œsophagien, dyspepsie, angine de poitrine, ulcère peptique) ou comportementale (mauvaises habitudes alimentaires, tabagisme, ingestion trop rapide d'aliments et de boissons, etc.).

Constipation

La constipation, mieux connue sous le nom de stitichezza en italien, consiste en une évacuation difficile ou peu fréquente.

La sensation typique de ceux qui en souffrent est celle d'un vidage intestinal incomplet.

Cette condition peut être aiguë ou chronique (pour être définie comme telle, elle doit durer plus de 6 mois). La plupart du temps, elle est liée à des causes déclenchantes telles que des maladies, des interventions chirurgicales, du stress ou une tension nerveuse excessive, par exemple causée par un voyage ou un examen important.

Intolérances alimentaires

Les intolérances font partie d'une vaste catégorie de troubles qui inclut toutes les réactions adverses aux aliments.

En entrant plus dans le détail, on parle d'intolérances alimentaires (et non d'allergies), lorsque la réaction n'est pas causée par le système immunitaire.

Les intolérances sont très répandues dans la population et concernent surtout la mauvaise digestion d'aliments critiques tels que le lait de vache, les dérivés du blé, les légumineuses, le chocolat, la caféine et l'alcool éthylique.

Le diagnostic d'intolérance alimentaire est effectué par exclusion et consiste à éliminer l'aliment suspect de l'alimentation du patient pour une période d'au moins 2 ou 3 semaines.

Si les symptômes disparaissent pendant la période où l'aliment n'est pas consommé et réapparaissent au moment où il est réintroduit, alors il est probable qu'il s'agisse bien d'une intolérance.

Syndrome du colone irritable

Nous parlons de l'une des pathologies intestinales les plus répandues parmi celles affectant l'appareil digestif.

Le syndrome de l'intestin irritable (SII) concerne environ 5% de la population des pays occidentaux et est plus fréquent chez les femmes et les individus de moins de 50 ans. C'est un trouble à évolution chronique et récurrente, caractérisé par une altération de la fonction intestinale et des douleurs abdominales.

Ces manifestations peuvent être exacerbées par des événements stressants au niveau physique (maladies, infections, interventions chirurgicales) ou psychologique (deuils, séparations, etc). Parfois, le syndrome de l'intestin irritable peut s'accompagner de symptômes extra-intestinaux, tels que cystite, anxiété, migraine, dépression, syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie et problèmes dans la sphère sexuelle.

Une maladie plus grave

Parmi les causes plus graves pouvant être à l'origine du ballonnement abdominal, on retrouve :

  • gastroparésie, une condition dans laquelle la nourriture reste longtemps dans l'estomac, en raison d'une parésie partielle des muscles du tractus digestif
  • infections de diverses origines (bactérienne ou virale)
  • péritonite, inflammation de la membrane qui tapisse la cavité abdominale et les viscères
  • colite ulcéreuse, maladie inflammatoire chronique qui affecte la muqueuse de l'intestin
  • maladie de Crohn, pathologie auto-immune qui affecte le plus souvent l'iléon et le côlon et peut causer la nécrose de certaines parties de l'intestin
  • calculs biliaires
  • fibrose kystique, maladie génétique qui affecte les glandes exocrines
  • tumeur du côlon
  • cancer de l'ovaire

 

Si le trouble survient surtout après le déjeuner ou le dîner, il est possible que le ventre gonflé soit dû à un repas trop copieux ou consommé dans des conditions de nervosité ou de stress.

Manger trop rapidement, ce qui arrive à de nombreuses personnes pendant la pause déjeuner, ne favorise pas une digestion correcte des aliments et peut provoquer un ballonnement abdominal.

Il est également préférable d'éviter les snacks gras ou trop épicés, comme ceux servis lors des apéritifs et des happy hours, et les boissons gazeuses qui, en plus du gonflement, peuvent également causer des brûlures d'estomac.

Si le ballonnement s'accompagne de constipation, il est conseillé de boire beaucoup d'eau et de faire de l'exercice au moins 3 fois par semaine.

Et si tout cela ne suffit pas, essayez Snella Detox, un produit à base d'ingrédients naturels et de probiotiques qui vous aidera à détoxifier le foie, à améliorer la digestion et le transit intestinal, à réduire l'inflammation générale, à protéger l'organisme des radicaux libres, à prévenir les infections urinaires et à améliorer la santé de l'intestin.

Detox de Snella est l'un des produits de la gamme de compléments alimentaires signés Gabriella Vico.

Si vous avez besoin de conseils supplémentaires et d'un plan alimentaire équilibré, fiez-vous à notre programme de coaching personnalisé. Vous aurez accès à un plan d'entraînement sur mesure, à un programme alimentaire adapté à vos besoins et à des check-up hebdomadaires utiles pour faire le point de la situation.

Profitez-en, vous ne le regretterez pas !

Gabriella Vico

Athlète professionnelle pendant plus de 20 ans, coach de fitness et coach nutritionnel, docteure en sciences du sport et du mouvement, je partage avec mes lecteurs toutes mes connaissances et astuces pour les aider à vivre longtemps, avec une meilleure condition physique et une excellente santé.

Instagram
Norme di Verifica dei Fatti su snella.com

Ogni contenuto snella.com aderisce agli standard editoriali più elevati per lingua, stile e accuratezza medica. Per scoprire cosa facciamo per offrirvi le migliori informazioni sulla salute e sullo stile di vita, consultate i nostri principi di revisione del contenuto.

Sources scientifiques